11 novembre  2017
   
  
L'organisation de la cérémonie du 11 novembre a été modifiée en raison de la  météo très défavorable  qui a contraint la municipalité à effectuer la cérémonie dans la salle des fêtes.     
  
10h30   Célébration en l'église saint Léger animée par Mme Martine Beaurain et M. Jean-Luc Bailly.  

11h00   Cérémonie à la salle des fêtes  
  
Monsieur le Maire a expliqué aux habitants rassemblés que les conditions météo ne permettaient pas d'aller se recueillir au cimetière militaire, et que le plus important était d'être, ensemble réunis, pour se souvenir des soldats morts pour la France et leur rendre un hommage fraternel. 
  
                                                                            Hommage aux morts enterrés au cimetière militaire 
  
Le correspondant Défense, M. Ledet J-Luc a retracé les combats qui se sont déroulés en 1917, en particulier
la conquête de la crête de Vimy par les soldats canadiens, Cet hommage se termina par une minute de silence. 
  
  
                                                                         Hommage aux morts inscrits sur le monument aux morts 
  

  • M. Le Maire a lu le communiqué officiel du secrétaire d'état auprès des anciens combattants, 
  • les enfants, accompagnés par leur professeur, ont ensuite cité, chacun leur tour, les noms des soldats inscrits sur le monument  aux Morts suivi à chaque pause de « Morts pour la France » prononcé par l'assemblée,  
  • sonnerie « Aux morts » suivi de la minute de silence et de la "Marseillaise" chantée par les enfants  et une partie de l'assemblée,  
  • M. le Maire a remercié ensuite les porte-drapeaux



















  
  
A la fin de la cérémonie, le correspondant Défense, M. Ledet, rappela le décès de M. Raymond Coquart survenu quelques jours avant le 11 novembre.  
  
En souvenir et en hommage à M. Coquart, ancien combattant d'Algérie, l’assemblée fut invitée à se recueillir en une minute de silence. 
  
Un pot de l’amitié fut offert aux personnes présentes. 
  
Une accalmie de courte durée permit aux élus, porte-drapeaux et anciens combattants de procéder avec nos amis Britanniques au dépôt de gerbes aux monuments aux morts. 

                                                                                                                        Retour